Jean Gautier

De wiki de la SBF
Aller à : navigation, rechercher

Jean Gautier (actif 1609-1613)

Détail de la page de titre du Galliae lessus in obitum Henrici maximi Galliae et Navarrae regis de Joannes Stekius, publié en 1610

Né à Chêne à quelques kilomètres à l'est de Genève, il est connu pour avoir été le premier imprimeur de l'Académie protestante de Die en Dauphiné.

Son installation à Die en 1609 fit suite à la recommendation du professeur de théologie et recteur de l'institution, John Sharp. Sharp, un ministre écossais exilé, avait été le premier à doter l'Académie d'une structure cohérente et insista sur la nécessité d'avoir un atelier d'imprimerie actif [1]. L'Académie dédia 600 livres aux frais d'établissement et de fonctionnement de la presse. En retour, on imposa à l'imprimeur de faire figurer le nom de la ville sur ses pages de titre et on fit valoir que toute publication serait sujette à une validation préalable par le recteur [2]

En 1613 il jouissait de gages de 60 livres, somme inférieure à ce qu'il recevait précédemment et qui lui sembla insuffisante - à telle enseigne qu'il quitta la ville[3].

Matériel

Avant de s'installer à Die, Gautier avait acheté sa presse à Lyon et ses caractères à Genève.


  1. Vaughan T. Wells, "Sharp, John (1572–1647)" dans The Oxford Dictionary of National Biography: https://doi.org/10.1093/ref:odnb/25212
  2. E. Arnaud, Notice historique et bibliographique sur les imprimeurs de l'académie protestante de Die en Dauphiné au XVIIIe siècle, Grenoble: E. Allier & fils, 1870, p. 10.
  3. Ibidem