Claie : Différence entre versions

De wiki de la SBF
Aller à : navigation, rechercher
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Partie de la reliure d'un livre qui renforce le rattachement du dos aux contreplats ou gardes de la reliure par le biais de l'insertion d'une bande de papier, parchemin ou tissu, qui s'intercale entre les nerfs.  
+
Partie de la reliure d'un livre dont le rôle structurel est de renforcer la zone du mors (jonction entre le plat et le corps d'ouvrage, qui joue le rôle de charnière) à l'intérieur, mais aussi de solidifier le dos, de créer une cohérence entre les cahiers, et de protéger le dos des cahiers. Constituées d'une ou de plusieurs bande de papier, parchemin ou tissu, les claies sont collées sur le dos (dans les caissons) et sur les contreplats côté mors après la couture et la passure en cartons ou en ais. Elles sont le plus souvent dissimulées par le matériau de couvrure sur le dos, et par la garde contrecollée sur le contreplat. Elles sont fréquemment réalisées à partir de matériaux remployés.  
  
 
Le mot semble dériver par analogie de son sens originel d'un "treillis d'osier à claire-voie tendu sur un support en bois" <ref>Voir la [https://www.cnrtl.fr/definition/claie définition] donnée sur le site du CNRTL.</ref> et est le plus généralement employé au pluriel.  
 
Le mot semble dériver par analogie de son sens originel d'un "treillis d'osier à claire-voie tendu sur un support en bois" <ref>Voir la [https://www.cnrtl.fr/definition/claie définition] donnée sur le site du CNRTL.</ref> et est le plus généralement employé au pluriel.  
  
 
Il s'apparente à la [[charnière]] qui ne couvre pas le dos mais se limite au mors intérieur du volume.
 
Il s'apparente à la [[charnière]] qui ne couvre pas le dos mais se limite au mors intérieur du volume.
 +
 +
 +
 +
===== Équivalences en d'autres langues =====
 +
 +
English: [https://www.ligatus.org.uk/lob/concept/1619 "Spine linings"]
 +
  
 
----
 
----

Version actuelle datée du 11 septembre 2019 à 12:49

Partie de la reliure d'un livre dont le rôle structurel est de renforcer la zone du mors (jonction entre le plat et le corps d'ouvrage, qui joue le rôle de charnière) à l'intérieur, mais aussi de solidifier le dos, de créer une cohérence entre les cahiers, et de protéger le dos des cahiers. Constituées d'une ou de plusieurs bande de papier, parchemin ou tissu, les claies sont collées sur le dos (dans les caissons) et sur les contreplats côté mors après la couture et la passure en cartons ou en ais. Elles sont le plus souvent dissimulées par le matériau de couvrure sur le dos, et par la garde contrecollée sur le contreplat. Elles sont fréquemment réalisées à partir de matériaux remployés.

Le mot semble dériver par analogie de son sens originel d'un "treillis d'osier à claire-voie tendu sur un support en bois" [1] et est le plus généralement employé au pluriel.

Il s'apparente à la charnière qui ne couvre pas le dos mais se limite au mors intérieur du volume.


Équivalences en d'autres langues

English: "Spine linings"



  1. Voir la définition donnée sur le site du CNRTL.